L'intelligence artificielle et l'apprentissage machine

Les 7 principales applications d’intelligence artificielle dans les restaurants en 2021

L’intelligence artificielle et l’apprentissage machine sont deux méthodologies de programmation qui permettent au logiciel d’améliorer son efficacité dans le temps. Plus vous utilisez l’outil en question, mieux il fait son travail.

Bien qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que le terme « intelligent » ne prenne tout son sens, ces dernières années, nous avons assisté à de réelles avancées dans ce domaine. Ainsi, la barrière d’accès à l’IA diminue et le nombre d’applications concrètes a augmenté.

Ces applications touchent l’ensemble du tissu social et économique de la planète, et donc les restaurants aussi profitent de la révolution. Plus précisément, sept points font l’objet d’une attention accrue de la part des développeurs d’IA. Voyons voir ce qu’ils sont.
Dishcraft, le robot lave-vaisselle intelligent qui vise une plus grande durabilité dans le secteur de la restauration

1.- Prévisions de ventes et planification prévisionnelle

La météo, les grands événements autour de l’emplacement du restaurant, les heures de travail des bureaux voisins, le nombre de familles par rapport aux célibataires, la circulation, le sentiment économique dans les réseaux sociaux et les nouvelles… Tous ces paramètres ont une incidence sur les ventes dans un restaurant. Il est pratiquement impossible pour le restaurateur de quantifier la contribution de chacun de ces aspects, il est donc nécessaire d’employer une méthodologie différente si l’on veut tirer profit de ces informations.

L’apprentissage machine, l’un des principaux modules qui composent l’IA, permet au logiciel de connecter des extrémités qui, d’un point de vue humain, semblaient ne pas être là. De cette façon, le restaurateur peut obtenir des prévisions compréhensibles pour gérer ses approvisionnements, son menu ou ses prix.

2.- Gestion des ressources humaines

Avec des allées et venues de personnel à des moments différents, des travailleurs à temps partiel qui ne sont disponibles que quelques heures par jour et de multiples autres complications découlant de la nécessité de remplacer les employés à grande vitesse, l’intelligence artificielle offre désormais un moyen de contrôler toutes les fonctions typiques d’un bureau de ressources humaines sans périr dans l’affaire. Laisser ces tâches entre les mains d’une IA consomme beaucoup moins de temps, fait moins d’erreurs et peut même contribuer à optimiser le fonctionnement des locaux. En outre, dans les endroits où la législation sur la protection des travailleurs est forte, l’IA peut éviter les problèmes juridiques.
Waitry, le partenaire technologique et stratégique de plus de 1200 restaurants

3 – Les assistants virtuels

Ce qui semblait au départ être une curiosité pour les techniciens devient lentement mais sûrement une caractéristique de nombreuses maisons modernes. Les assistants virtuels comme Google Home ou Alexa d’Amazon sont très utiles aux particuliers, mais plus encore aux entreprises. Outre un moyen supplémentaire de gérer les relations avec les clients ou les commandes en ligne, les restaurateurs peuvent utiliser des assistants virtuels pour automatiser les processus par la voix ou interagir avec différents appareils intelligents utilisés dans l’établissement.

4.- Prévisions de marketing

Le marketing numérique semble simple jusqu’à ce qu’on commence à creuser. Lorsque de petites complications surviennent et que les résultats d’une action ne sont plus aussi clairs, c’est le bon moment de recourir à l’intelligence artificielle.

Ainsi, les promotions, offres et autres rabais temporaires peuvent être testés, par exemple, pour connaître à l’avance l’effet économique prévisible de ce type de surcharge.

Des outils similaires peuvent également être utilisés dans les réseaux sociaux pour optimiser nos publications et récolter le plus grand nombre d’interactions possible.
McDonald’s met en place un système innovant pour recevoir les candidatures des travailleurs « Alexa, help me get a job at McDonald’s », un système innovant pour attirer de nouveaux employés

5 – Terminaux de points de vente et contrôle des stocks

Une bonne intégration entre le terminal du point de vente de l’établissement et l’intelligence artificielle permet un suivi en temps réel des plats qui sortent de la cuisine. Cela signifie qu’il faut connaître l’état du garde-manger à un moment donné.

Avec un bon système de communication installé, il est possible d’acheter en temps réel tout ce qui doit être remplacé, et cela peut aussi se faire au prix le plus bas possible en comparant instantanément dans différents fournisseurs.

Cette technologie réduit les inefficacités, élimine la nécessité pour une personne humaine d’effectuer des tâches de gestion et minimise également l’incidence des erreurs ou des omissions. Quelqu’un a oublié de commander un certain ingrédient ? Si vous utilisez une IA, c’est une erreur du passé.
Solutions pour devenir un restaurant sans contact et éviter la transmission de Covid19 Solutions pour devenir un restaurant sans contact et éviter la transmission de Covid19

6.- Robotique

La robotique commence à faire son chemin dans de nombreux restaurants. Il peut être mis en œuvre de mille et une façons. Par exemple, au moyen de distributeurs automatiques, de robots dans la salle des serveurs, de bras articulés dans la cuisine, d’androïdes dans la réception ou de véhicules autonomes pour la livraison des commandes à domicile.

L’IA fait partie intégrante de ces solutions. Sans lui, les robots travailleraient de manière beaucoup moins polyvalente. L’IA pour la robotique est déjà utilisée dans plusieurs restaurants, et nous le verrons de plus en plus souvent, car la robotique va se développer avec une grande force dans le monde entier au cours de cette décennie.

7 – Bornes de libre-service

Les premiers kiosques en libre-service équipés d’intelligence artificielle ont déjà fait leur apparition sur le marché. Ils identifient souvent le client et s’appuient sur ses antécédents de consommation pour optimiser leur nouvelle commande. Le logiciel utilisé à ces occasions utilise également des macro-données locales pour les croiser et améliorer leurs propositions. Les chaînes de restauration rapide qui utilisent déjà cette nouvelle génération de kiosques en libre-service font état d’avantages importants.

L’IA est l’une des technologies à l’origine de la transformation numérique des restaurants en 2020, et continuera sans doute à le faire dans les années à venir.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *