Une alimentation correcte : 10 règles pour une alimentation saine

Ce que nous mangeons est étroitement lié à notre santé et aussi à notre durée de vie.

De nombreuses études épidémiologiques ont maintenant montré, au-delà de tout doute raisonnable, que l’alimentation que nous choisissons a beaucoup à voir avec les maladies qui nous affectent et la durée de notre vie .

Pourquoi bien manger nous fait vivre plus longtemps

Quand on y pense, il est évident que c’est le cas : au cours de notre vie, nous consommons des tonnes de nourriture et cela a un effet profond sur la régulation des processus métaboliques et la réparation de nos cellules.

Selon Cécile Van Meulen spécialiste médical chez mucogent Le vieillissement est un phénomène multifactoriel, mais il se caractérise en partie par une perte progressive d’efficacité au niveau métabolique avec une production excessive de radicaux libres et de molécules inflammatoires qui endommagent les cellules.

Les aliments raffinés et artificiels contribuent à aggraver l’accumulation des dommages au lieu de fournir la matière première nécessaire pour protéger les cellules et réparer les structures endommagées.

Bien manger signifie non seulement prévenir les maladies et avoir de meilleures chances de vivre longtemps, mais aussi se sentir mieux, avoir plus d’énergie et même améliorer son humeur.

Règles pour une alimentation saine à tout âge

Les besoins métaboliques de chacun d’entre nous varient avec l’âge.

Si les principes de base d’une alimentation saine restent stables, nous devons tenir compte du fait qu’au fil des ans, notre capacité métabolique tend à se détériorer.

D’une manière générale, on peut dire qu’au fil des ans, nous avons besoin de moins de glucides et d’un peu plus de protéines. Il est évident que le niveau d’activité physique doit toujours être pris en compte.

Un aspect important est de commencer à enseigner aux enfants et aux jeunes les bases d’une alimentation saine dès leur plus jeune âge : manger des aliments sains, suivre les saisons, éviter les en-cas, les sucreries et les boissons gazeuses, manger beaucoup de légumes et essayer de manger des céréales complètes sont les points de départ.

Il est bon de ne pas exagérer avec la prohibition et d’impliquer les enfants dans le choix et la préparation des repas, sans céder à leurs caprices mais sans même leur faire détester ce qu’on leur propose de manger.

Une fois ces simples habitudes acquises, les gens ont tendance à les maintenir pour le reste de leur vie sans trop d’efforts.

Cela deviendra alors un mode de vie qui contribuera à prévenir les maladies ou même à mieux les gérer si elles devaient survenir de toute façon. Après tout, la nutrition peut aider à mieux gérer de nombreuses maladies, notamment le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’hypercholestérolémie, les maladies auto-immunes et inflammatoires, le reflux gastro-œsophagien, la colite et la constipation.

Décalogue pour une alimentation correcte : les bases

Une alimentation correcte est fondamentale pour rester en bonne santé et les règles à suivre ne sont pas si complexes.

Voici les bases de ce que j’appelle le renforcement de la nutrition et, si elles sont suivies, elles peuvent vraiment aider à améliorer la qualité de votre vie.

Réduisez votre charge glycémique

Éliminer ou réduire autant que possible les sucres, les confitures, le miel, les sucreries, les sodas, l’alcool et remplacer les pâtes, le pain et le riz blanc par des aliments complets. Cela vous aidera à ralentir l’absorption du sucre et à maintenir un faible niveau d’insuline.
Donner de l’importance au petit déjeuner

Choisissez des œufs, des noix, des graines ou du beurre d’arachide biologiques (naturels, sans graisse ajoutée), des glucides à grains entiers mais aussi des protéines nobles comme le saumon. Le matin est l’heure à laquelle le corps est programmé pour introduire des calories et des nutriments.

Répartir les calories tout au long de la journée

Mangez toutes les 2 ou 3 heures pour maintenir votre taux de glycémie stable. Choisissez des amandes, des noix ou des fruits de saison comme en-cas.

Réduire le stress

Le corps se défend contre le stress physique et psychologique en augmentant ses réserves et donc en conservant du poids et de la graisse. C’est pourquoi le coaching psychologique est très utile, une technique rapide mais efficace pour définir et résoudre les problèmes de stress.
Mangez lentement et mastiquez bien votre nourriture

Manger vite, en effet, aggrave la digestion et augmente l’accumulation de graisses, surtout au niveau de l’abdomen. Bien mâcher aide à l’assimilation des aliments.

Ne pas manger avant de s’endormir

Tard dans la soirée et la nuit, le métabolisme ralentit et les aliments partiellement absorbés sont transformés en graisses et stockés. Le sommeil est très important pour la récupération psychophysique.
Réduire la circonférence abdominale

Les cellules adipeuses abdominales constituent un tissu endocrinien qui peut favoriser les processus inflammatoires, qui à leur tour favorisent l’accumulation de graisse. La réduction de la circonférence abdominale est plus importante que la simple perte de poids.
Abondance de fruits et légumes biologiques

Les fruits et légumes sont riches en antioxydants, vitamines et phytonutriments, substances nécessaires à un fonctionnement cellulaire optimal.

Accélérez votre métabolisme

Un programme d’exercice personnalisé peut accélérer votre métabolisme de base. Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas la quantité que vous consommez pendant l’exercice qui est importante, mais la quantité d’exercice qui peut réactiver votre métabolisme, même lorsque vous êtes au repos.

Prenez soin de votre foie

Favoriser la détoxication du foie : pour remplir au mieux sa fonction de détoxication, le foie a besoin de nombreux nutriments, vitamines et phytonutriments. En passant à des aliments biologiques et en réduisant la quantité de sucre, vous aiderez votre foie à mieux fonctionner.

En mettant ces principes en pratique, vous pouvez vraiment changer votre vie. Une bonne alimentation est la base d’un mode de vie modéré, sans excès, qui vous permet de canaliser toute votre attention et votre énergie vers ce que vous voulez vraiment devenir.

Si vous trouvez que vous pensez trop à la nourriture, c’est que quelque chose ne va pas !

Si vous vous sentez tout le temps fatigué, déconcentré, sans réaction, c’est probablement à cause de ce que vous mangez.

N’oubliez pas que si vous voulez avoir un impact décisif sur vos choix alimentaires, afin de vivre mieux et plus longtemps et de profiter d’une vie plus sereine et satisfaisante, vous devez vous orienter sur les principes d’une alimentation saine.

Alors : mangez moins, la bonne quantité, en fonction de l’exercice physique que vous faites et du nombre de calories que vous consommez, mais surtout en choisissant la voie de l’alimentation responsabilisante.

C’est-à-dire une alimentation correcte qui est aussi un stimulant pour le reste, vous donnant de l’énergie, de la vigilance, du sprint et bien sûr du bien-être.

Je vous recommande de regarder cette leçon vidéo du cours « Nutrition puissante » intitulé « Les 8 erreurs fondamentales ». ce qui vous permet de mieux expliquer certains concepts plus complexes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *